Hadopi, merci au conseil d'état

Je ne voulais pas rentrer dans une polèmique entre les ayants droit et les internautes mais là je remercie le conseil d’état pour sa sagesse quant à la validité des mesures quelque peu radicales (un peu comme le Judge Dred) sur les états d’infraction, les avertissements (sans réponse et recours possible) et la sanction automatique (disproportionnée selon moi) reposant au sein de la loi Hadopi.
Un grand merci pour la sagesse du conseil d’état, et comme « En droit français, c’est la présomption d’innocence qui prime » notre justicière numérique (loi Hadopi) n’aura qu’à revoir sa copie, ce que promet par ailleurs Christine Albanel. Au vu de sa vision technique et de son éducation civique (et oui, on ne se torche pas avec le droit français comme l’on veut) on aura sans doute l’occasion d’assister à une belle boulette pour Septembre afin de contrer cette décision plus que satisfaisante.

Une petite pensée pour notre sministre de la culture, à quand des installation dignes de ce nom pour protéger les oeuvres dans les musées ?

J’adore sa tête, elle vient de l’apprendre à votre avis ?
49516_albanelcensure-une

Tags: