Archives de catégorie : Windows XP

Installation, tutoriels, maintenance système, services réseaux…

Tuto : comment installer WPKG (serveur – client)

Une solution de télé déploiement assez sympa pour les possesseurs de serveur Linux avec des clients Windows

Pré requis : Un serveur Linux avec apt://LAMP + apt://Samba, un client Windows

Installation du client :

Télécharger la dernière version stable depuis l’adresse : http://wpkg.org/Download
WPKG Client 1.2.1.msi

Paramétrage

Rubrique WPKG source

Dans le champ WPKG file path (required), indiquer où se trouve le script wpkg.js.
ex : serveurpartagewpkg.js

Dans le champ WPKG parameters, mettre les options qui vous conviennent. Par défaut :
/synchronize /nonotify /quiet

Dans le champs WPKG path user, renseigner l’utilisateur ayant les droits de lecture sur le répertoire partagé, ex :
user

Dans le champs WPKG path password, renseigner le mot de passe de votre utilisateur, ex :
mot de passe

Rubrique WPKG execution context

Dans le champs user, mettre le compte avec lequel sera installer les applications, ex :
sytem
Dans le champs password, laisser vide pour le compte system

Installation du serveur :

Télécharger la dernière version stable depuis l’adresse : http://wpkg.org/Download
wget http://wpkg.org/files/stable/WPKG-1.0.2.zip

Déziper le contenu :
unzip WPKG-1.0.2.zip

Paramétrage du serveur SAMBA

Maintenant, sur le serveur où vous voulez installer WPKG, créez un répertoire nommé /wpkg.
mkdir /wpkg

Editer votre fichier de configuration pour Samba
vi /etc/samba.smb.conf

Samba avec security = share :

[wpkg]
comment = Windows Packager
path = /wpkg
read only = yes
browseable = no
valid users = guest, nobody # Note permettre à tout le monde de se connecter
guest ok = yes

Samba avec security = user :

[wpkg]
comment = Windows Packager
path = /wpkg
read only = yes
browseable = no

Redémarrer votre serveur Samba :
/etc/init.d/samba restart

Paramétrage du service WPKG

Depuis le répertoire où vous avez dézippé les sources, copier ces quatre fichiers dans le répertoire partagé /wpkg :

  • wpkg.js
  • hosts.xml
  • profiles.xml
  • packages.xml

cp wpkg.js hosts.xml profiles.xml packages.xml /wpkg/
cd /wpkg

Maintenant, éditer le premier fichier hosts.xml pour ajouter un ordinateur afin d’effectuer les premiers tests.
Entre les balises [code lang="xml"] et [/code] remplacer la variable yourcomputer dans host name= par le nom réseau de votre poste de travail :
[code lang="xml"]

[/code]

Ok, maintenant que nous avons attribué notre ordinateur à un profil, il faut créer le profil, puis lui ajouter un paquet, éditer maintenant le fichier profiles.xml
[code lang="xml"]

[/code]

Donc maintenant nous avons un hôte liée à un profil. Et le profil contient un paquet appelé « dia ».
Maintenant, nous devons créer notre package, donc nous allons éditer le fichier packages.xml. Le fichier packages.xml contient un tas d’exemples, alors éditer le pour obtenir ceci :
[code lang="xml"]

[/code]

Je vous conseille de ne laisser que la ligne correspondante à l’installation, ainsi vous n’obtiendrez pas d’erreur sur les tests de vérification pour checker la version ou la desinstallation.
[code lang="xml"]

[/code]
Le plus facile est derrière nous

Installation du client WPKG

Commande pour tester la synchronisation :
cscript serverwpkgwpkg.js /synchronize /debug

Télécharger le dernier client stable à cette adresse : http://www1.wpkg.org/files/client/stable/ et installer le.

Next Part to translate…

[code lang="java"]
I got this install definition from http://wpkg.org/Dia there is also a larger list of installers here: http://wpkg.org/Category:Silent_Installers

Download a copy of Dia from http://dia-installer.de/index_en.html

(dia-setup-0.96.1-8.exe)

Create a folder inside your WPKG share named graphics and copy the dia-setup-0.96.1-8.exe into it.

Edit the settings of the package so that the install cmd= and upgrade cmd path is the direct path to where you copied the files.

That finishes our Server Install.

Client Install

Download the stable WPKG Client from http://wpkg.org/Download

Should be something like WPKG Client 1.2.1 (Not development release)

On your machine run the WPKG Client 1.2.1.msi (we will use it to create a config file to be pushed out to all the other machines)

You need to create a domain user with low user rights or use any old generic one if you have one. Basically this user needs to be able to read from the WPKG share.

So the first parameter you need to set is the remote path to your WPKG share. (Where wpkg.js resides)

This will be something like yourserverWPKGwpkg.js

You could also use the IP address which would look like 172.168.10.1WPKGwpkg.js (I recommend using the IP address and making sure your server has a hard coded static IP address)

Ok, leave the WPKG parameters as they are (/synchronize /nonotify /quiet)

For the WPKG path user:
NOTE: you have to add WORKSTATION, WORKGROUP or DOMAIN before the username):
192.168.1.1username
DOMAINuser
For the WPKG path password: the password for this user account.

For the WPKG execution context, leave the User as SYSTEM and the password blank. This is the user that will be installing your packages.

Now hit the Test settings to verify your settings. If you run into trouble, double check all of your paths. If you run into the infamous “Multiple connections to a server or shared resource by the same user” error, then try referring to the server by a different name. For example use the ip address, or a full DNS name i.e. yourserver.yourdomain

You should not receive any [FAILED] results. When your settings are as you like them, press the export settings button to save them for later use. Now press Save. This will install the WPKG Service

Ok, let’s test to see if everything is working. We have our host defined, a profile assigned to a host, and packages as part of a profile. So, when we start the WPKG Service it should go and find our computer name, match it to the Test profile, and install the Dia package.

The quickest way to test is to go to start, run, type services.msc and then press ok. Scroll down to the very bottom and click on WPKG Service, and the start button. If everything is working as it should within a few moments you should see the Dia shortcut appear on your desktop.

Now you should install the WPKG client on all of your workstations using the settings.xml file.

One way is Push Install WPKG with Psexec

--Mellerbeck 23:12, 19 December 2008 (CET)
[/code]

Installation de Xen sur Ubuntu 7.10 (hôte Windows XP)

Pré requis :

Ubuntu 7.10 (alternate de préférence), une console avec les droits root, une connexion à Internet.

apt-get dist-upgrade (rebooter)

Installation :

activer les dépots universes (par défaut sur Gusty…)

et faire un :

apt-get install ssh openssh-server libx11-6 libx11-dev libxtst6 xinetd wget build-essential

On installera la totale ;)

apt-get -y install linux-headers-`uname -r` && cd /usr/src && sudo rm -f linux && sudo ln -s linux-headers-`uname -r` linux

apt-get install gcc binutils-doc cpp-doc make manpages-dev autoconf automake1.9 libtool flex bison gdb gcc-doc libc6-dev-amd64 lib64gcc1

apt-get install vim-full

apt-get install ubuntu-xen-server

apt-get install xenman xen-tools xen-utils-3.1

On rentre dans la configuration de notre Hote (Windows, Linux,…)

au cas ou vous auriez l’erreur suivante au démarrage de la commande xm create : Error: Device 0 (vif) could not be connected. Could not find bridge, faites un /etc/xen/scripts/network-bridge start

Liens utiles :

http://fr.gentoo-wiki.com/HOWTO_XEN#Pr.C3.A9sentation

http://blog.fedora-fr.org/smootherfrogz/post/XenMan

https://www.os3.nl/2007-2008/students/thijs_kinkhorst/inr

Error :

http://lists.xensource.com/archives/html/xen-users/2007-06/msg00457.html

Impossible d'installer les maj microsoft

Suite à la réinstallation de Windows XP par le CD en mode récupération, il arrive que les mises à jour ne veuille pas s’installer.

Pour remedier à ce bug, j’ai créer un script afin de restaurer la DLL en cause (Wups2.dll).

Il est décliné en deux versions, un pour le mode 32 bits et le deuxième pour le mode 64 bits.

Fix Windows Update 32bits
Fix Windows Update 64bits

Il vous est toujours possible de passer par les phases que propose Microsoft sur son site : Échec de l’installation des mises à jour à partir de Windows Update ou Microsoft Update ou à l’aide des Mises à jour automatiques après la réparation d’une installation Windows XP

Créer un service sous Windows

Création/Supression

Gestion

  • Démarrer un service :

sc start NomDuService

  • Arrêter un service :

sc stop NomDuService

  • Activer (en mode automatique) :

sc config sharedaccess start= auto

  • Désactiver :

sc config sharedaccess start= disabled


ERREURÿ: commande non reconnue

DESCRIPTIONÿ:
        SC est un utilitaire de ligne de commande utilis‚ pour
        communiquer avec le Gestionnaire de contr“le des services et les
        services.
SYNTAXEÿ:
        sc <serveur> [commande] [nom service] <option1> <option2>...


        L'option <serveur> a le format ®ÿNomServeurÿ¯
        Pour obtenir de l'aide sur une commande, entrezÿ: ®ÿsc [commande]ÿ¯
        Commandesÿ:
          query----------- Interroge l'‚tat d'un service ou
                          ‚numŠre l'‚tat des types de services.
          queryex---------Interroge l'‚tat ‚tendu d'un service ou ‚numŠre
                          l'‚tat des types de services.
          start-----------D‚marre un service.
          pause-----------Envoie une demande de contr“le PAUSE … un service.
          interrogate-----Envoie une demande de contr“le INTERROGATE … un
                          service.
          continue--------Envoie une demande de contr“le CONTINUE …
                          un service.
          stop------------Envoie une demande STOP … un service.
          config----------Modifie la configuration d'un service (persistant).
          description-----Modifie la description d'un service.
          failure---------Modifie les actions entreprises par un service en
                          cas d'‚chec.
          failureflag-----Modifie l'indicateur des actions d'‚chec
                          d'un service.
          sidtype---------Modifie le type de SID d'un service.
          privs-----------Modifie les privilŠges requis d'un service.
          qc-------------- Interroge les informations de configuration
                          d'un service.
          qdescription----Interroge la description d'un service.
          qfailure--------Interroge les actions entreprises par un service
                          en cas d'‚chec.
          qfailureflag----Interroge l'indicateur des actions d'‚chec
                          d'un service.
          qsidtype--------Interroge le type de SID d'un service.
          qprivs----------Interroge les privilŠges requis d'un service.
          qtriggerinfo----Interroge les paramŠtres de d‚clenchement d'un
                          service.
          qpreferrednode--Interroge le noud NUMA favori d'un service.
          delete----------Supprime un service (du Registre).
          create----------Cr‚e un service (en l'ajoutant au Registre).
          control---------Envoie un contr“le … un service.
          sdshow----------Affiche le descripteur de s‚curit‚ d'un service.
          sdset-----------D‚finit le descripteur de s‚curit‚ d'un service.
          showsid---------Affiche la chaŒne du SID de service correspondant …
                          un nom arbitraire.
          triggerinfo-----Configure les paramŠtres de d‚clenchement d'un
                          service.
          preferrednode---D‚finit le noud NUMA favori d'un service.
          GetDisplayName--R‚cupŠre le nom affich‚ DisplayName d'un service.
          GetKeyName------R‚cupŠre le nom de cl‚ d'un service (ServiceKeyName).
          EnumDepend------numŠre les d‚pendances d'un service.

        Les commandes suivantes ne n‚cessitent pas de nom de serviceÿ:
        sc <serveur> <commande> <option>
          boot------------(ok | bad) Indique si le dernier d‚marrage doit
                          ˆtre enregistr‚ comme la derniŠre configuration
                          valide connue
          Lock------------Verrouille la base de donn‚es des services
          QueryLock-------Interroge l'‚tat de verrouillage (LockStatus) d'une
                          base de
                          donn‚es du Gestionnaire de contr“le des services
                          (SCManager)
EXEMPLEÿ:
        sc start MonService

Voulez-vous obtenir de l'aide sur les commandes QUERY et QUERYEX ? [ o | n ]ÿ:

  • En complément :


astuces-windows.info